Cyril Hanouna publie le montant des cachets de chroniqueurs, Stéphane Guillon le tacle sur Twitter

0

Cyril Hanouna toujours en quête de buzz pour booster son audience a cru bon de dévoiler le montant des cachets touchés par les chroniqueurs en direct. Le moins que l’on puisse dire à la vue des chiffres, c’est que l’on gagne très bien sa vie…

Considéré par Cyril Hanouna, comme le champion des salaires par émission, le chroniqueur Stéphane Guillon a riposté dès le lendemain en découvrant les faits dans la presse. Ce dernier toucherait 10000 euros, alors que la présence de Christine Bravo coûterait 1200 euros et Nabila ne coûterait finalement pas si cher puisque 400 euros seraient suffisants à assurer sa présence sur le plateau.

Dans une vidéo qu’il a tweeté, il affirme : “Cher Cyril Hanouna, hier soir j’étais sur scène et ce matin, au petit déj, qu’est-ce que j’apprends ? Que tu as balancé mon salaire dans ton émission. Ca m’a fait rire, sauf que tu t’es trompé. C’est pas 10 000 euros par chronique, c’est plus, t’as oublié les droits d’auteur […]. Deuxième erreur : tu dis que c’est moi le champion toute catégorie, que j’arrive en tête. Et là je suis pas d’accord, je veux pas te voler la première place. Le boss, le parrain, le champion, c’est toi : un contrat de 250 millions d’euros sur 5 ans, 50 patates par an, chapeau bas. Dernière chose : fais gaffe de pas critiquer Bolloré, c’est lui qui nous paie. Critiquer notre salaire, c’est sous-entendre qu’il est mauvais gestionnaire. Et ça, il pourrait très mal le prendre”.

Histoire de bien faire comprendre à Cyril Hanouna le message, Stéphane Guillon l’a taclé une seconde fois, notamment sur son comportement, en indiquant : “Jusqu’à maintenant, tu es irréprochable, très corporate, tu défends Morandini, tu es le ‘Bollo employé de l’année’, ne gâche pas tout. Je vais à la manif, enfin au rassemblement, pour nos amis d’iTélé, je suis sûr que tu seras des nôtres”, faisant allusion à son soutien envers Morandini et Bolloré.

commentaires