D’après une étude, cette position sexuelle est la plus dangereuse pour l’homme

0

Le risque ? Une fracture du pénis.

La position du chevauchement est très certainement l’une des positions sexuelles les plus populaires, que ce soit chez les femmes ou chez les hommes. Mais une étude publiée sur le site Advances in Urology suggère qu’elle est peut-être aussi la position la plus dangereuse.

Et pour cause, dans cette position, un homme serait plus susceptible d’avoir une fracture du pénis. Comme expliqué par nos amis de Wikipédia, c’est « est une rupture de l’albuginée et des corps caverneux du pénis. Elle survient lorsqu’une pression anormalement importante est exercée sur un pénis en érection, l’amenant à trop se courber. C’est un accident rare, survenant le plus souvent chez l’adulte jeune lors d’un rapport sexuel ». En revanche, c’est douloureux (très). Lorsque cela arrive, on entendrait craquement, qui est suivi d’un gonflement du pénis.

Sur les 42 cas confirmés considérés par l’étude, la position risquée aurait été déclarée comme étant la cause pour 50 %, contre 29 % au total pour d’autres positions comme la levrette ou encore le missionnaire.

Une hypothèse serait que lorsqu’un couple pratique la position du chevauchement (ou « cowgirl » ou « woman on top »), l’homme aura du mal à se retirer en cas de douleur tandis qu’avec d’autres positions dans lesquels il a plus de contrôle, il pourra rapidement se retirer et limiter les dégâts.

Après, je ne suis pas habilité à vous conseiller d’abandonner votre position préférée (ou pas), surtout qu’il s’agit d’un apparemment accident rare, mais faites attention quand même.

Image : By Stinkie Pinkie from Lakewood, New Jersey (EXXXOTICA 2008 . Morgan Dayne) [CC BY 2.0], via Wikimedia Commons

commentaires