Des vidéos de clientes chez Décathlon terminent sur des sites pornos

0

Voilà une information qui risque de générer une psychose au sein des magasins Décathlon, chez les femmes qui essayent des produits dans les cabines d’essayage. Un individu se serait fait une spécialité du voyeurisme et publierait les vidéos sur des sites pornos.

C’est le site Buzzfeed qui s’est rapproché de l’enseigne Décathlon après que des internautes aient fait remonter des photos sur les réseaux sociaux en se scandalisant que la marque ne fasse rien. Un internaute déclarait : « ces vidéos contiennent de la pornographie à l’insu de personnes qui pourraient être mineures», ajoutant qu’il souhaitait que l’enseigne sportive «prenne des mesures» pour éviter que cela ne se reproduise.

Décathlon : un individu filmait des femmes dans les cabines d’essayage

Décathlon semble avoir découvert ces photos et ces vidéos après les internautes et la marque a condamné ces dernières. La marque a précisé : «Nous avons été alertés sur Twitter et depuis, nos services juridiques tentent de confirmer la localisation du magasin concerné. Dès que nous saurons où ces vidéos ont été prises, nous en demanderons le retrait immédiat».

La marque a mené une enquête interne et l’individu responsable de ces vidéos de femmes en train d’essayer des vêtements, ne devrait pas être un employé, mais un client qui semble avoir trouvé un moyen de réaliser des vidéos où très souvent on peut voir les visages, la poitrine et parfois le sexe des victimes. Une plainte a été déposée contre X, il est fort probable que les enquêteurs remontent jusqu’à l’individu, car ce dernier a été plutôt actif sur internet, mais pas très prudent. Certains internautes ayant tenté de mener leur propre enquête sont remontés jusqu’à un employé de l’éducation nationale, une rumeur à mettre au conditionnel, car la police n’a pour l’instant rien communiqué sur cette affaire.

Il pourrait s’agir de magasins Décathlon en Normandie, mais là encore rien n’est certain car on retrouve assez peu d’indice sur les vidéos permettant de localiser avec précision le lieu de tournage de ces vidéos. Décathlon va tout entreprendre pour faire retirer les vidéos des sites pornos sur lesquels elles ont été postées, pour alimenter les rubriques voyeurisme.

Source

commentaires