Il a trouvé le truc pour rembourser sa maison en seulement 3 ans !

0

Un Canadien ayant payé sa maison 425000 dollars dont 255000 dollars à crédit a trouvé la recette miracle pour la rembourser en seulement 3 ans !

Sean Cooper, c’est son nom, est parti d’un principe tout simple, pourquoi passer 30 ans de sa vie à se serrer la ceinture pour rembourser un crédit immobilier, quand on peut le faire en trois ans, grâce à ce que l’on peut désormais appeler « la méthode Cooper ».

Sean Cooper a expliqué : « Je ne voulais pas qu’il y ait une épée de Damoclès au-dessus de ma tête pour les trente prochaines années ». Il a donc tout entrepris pour réduire ce délai au maximum. Pour y parvenir, il a décidé de faire deux travails dans un premier temps, journaliste financier indépendant et consultant. Voyant qu’il lui restait du temps libre, il s’est dit pourquoi ne pas travailler dans un troisième emploi, comme épicier dans une supérette.

Le remboursement de son crédit s’est accéléré considérablement, mais ce n’était pas connaitre Sean Cooper si vous pensez qu’il s’est arrêté là ! Pour faire des économies, il a décidé de supprimer toutes les sources de loisirs et de plaisir, un sacrifice pas trop difficile vu qu’il travaillait 100 heures par semaine (une semaine en compte 168 !), terminé les cinémas, les sorties, les restaurants, les vacances, le shopping… Ces déplacements se faisaient également à vélo.

Vous pensez qu’il s’est arrêté en si bon chemin ? Ce canadien estimait qu’à ce point, il pouvait encore faire mieux, il a donc décidé de déménager dans la cave de sa propre maison et de la mettre en location. Tous ces sacrifices ont porté leurs fruits, puisqu’il est parvenu à rembourser son crédit de 30 ans en seulement 3 ans !

Il a été capable de générer 100000 dollars par an de revenus, il promet désormais de rattraper le temps perdu pour s’amuser et revoir ses amis après 3 ans d’absence… Assez paradoxalement, il ne profite pas de sa maison payée en 3 ans, puisque ses locataires sont toujours là, et que lui vit toujours dans sa cave… jusqu’à ce qu’il trouve une femme selon ses mots.

Source

commentaires