Il démissionne pour se consacrer à la chasse au Pokémon

0

Tom Currie, ce nom ne vous dit certainement rien, il ne s’agit pas du fils ou du petits fils de Pierre et Marie du même homonyme, bien au contraire ! Cet homme est probablement le plus fou de la tempête Pokémon Go !

Ce néo-Zélandais de 24 ans a décidé de quitter son travail à la sortie du jeu afin de pouvoir se consacrer uniquement à sa nouvelle passion la chasse au Pokémon… Ce dernier a expliqué : « Je travaille depuis six ans et cherchais désespérément une pause. Et Pokémon m’a donné la chance de vivre ce rêve ».

Il laisse tout tomber pour s’adonner à la chasse au Pokémon

Confiant qu’il « voulait vivre une aventure » il a donc pris la décision irrévocable de quitter son job pour parcourir sa ville et son pays en quête de Pokémon. Il sait d’ailleurs ce qu’il veut, puisqu’il a décidé de ne plus mettre un pied au travail, tant qu’il n’aura pas capturé les 151 Pokémons que compte le jeu…

Son petit Road Trip dans son pays semble lui plaire, il a d’ailleurs conté une anecdote : « L’expérience la plus passionnante à ce jour était à la plage de Sumner, dans la ville de Christchurch, qui est devenue un point chaud pour les chasseurs de Pokémon. Il y avait environ cent personnes là-bas. Et certaines d’entre-elles seraient habituellement enfermées chez elles et vraiment recluses. La chasse aux Pokémon les a emmenées dans le monde réel ».

Son histoire n’est plus celle d’un homme ordinaire dans son pays, car en plus d’avoir fait le buzz sur les réseaux sociaux, la presse et certains médias locaux se sont emparés de l’histoire de ce chasseur de Pokémon, désormais connu dans le monde entier. A ce jour, son assiduité lui aura permis de capturer 90 Pokémon sur les 151. Des compagnies de transport lui ont même proposés de le faire voyager gratuitement pour qu’il puisse se rapprocher de certains points où se trouveraient des Pokémon très rares !

Pour Tom Currie, la folie Pokémon Go a vraiment été une folie ! Si vous souhaitez découvrir ses aventures, voici son compte Instagram.

Source

commentaires