Il se promène tranquillement dans la ville radioactive de Tchernobyl

0

Un jeune photographe filme sa promenade dans la ville totalement déserte de Tchernobyl, pourtant toujours hautement radioactive !

Il y a des endroits un peu plus sympathiques pour une promenade, qu’une visite dans la ville radioactive de Tchernobyl, c’est pourtant au cœur de la zone interdite la plus radioactive du monde qu’un photographe Bosnien a décidé de réaliser des photos.

Il marche tranquillement dans une ville toujours hautement radioactive

Les images et la vidéo sont assez impressionnantes car on y découvre une ville fantôme, comme on peut en voir dans les films apocalyptiques. A Tchernobyl, le temps s’est arrêté au mois d’avril 1986, quand l’un des réacteurs de la centrale nucléaire à proximité s’est emballé, que ce dernier a explosé et que le cœur du réacteur a fusionné. Des milliers de personnes sont mortes en tentant d’arrêter l’incendie radioactif et des dizaines de milliers d’autres ont été irradiées.

Le photographe Bosnien Damir Sagolj qui avait déjà pris des clichés dans la ville de Fukushima, également touchée par une catastrophe nucléaire le 11 mars 2011, après le tsunami ravageur qui avait frappé le Japon. Le photographe semble s’être fait un style dans ce type de clichés, c’est donc tout naturellement qu’il se promène avec son compteur Geiger à la main, au milieu des ruines radioactives de Tchernobyl. La zone est entièrement dépeuplée et on peut y mesurer des radiations jusqu’à 30 fois supérieure à la normale dans certaines zones… Cela ne semble pas inquiéter Damir Sagolj !

Source

commentaires