Incroyable, ce surfeur se fait attaquer par un requin en direct

0

Le surfeur australien Mick Fanning qui allait s’élancer sur une vague lors de la finale de la compétition de surf du Cap en Afrique du sud, ce dimanche 18 juillet 2015, a été attaqué par un requin en direct.

Heureusement, plus de peur que de mal pour Mick Fanning qui après quelques secondes de lutte avec un grand requin blanc, a fini par sortir indemne de cette rencontre mortelle. Les images sont pour le moins spectaculaires et Julian Wilson, un autre surfeur venu le secourir est aujourd’hui considéré comme un héros.

Il se fait attaquer par un requin blanc pendant une compétition de surf

L’attaque de requin qui est survenue en Afrique du Sud ce dimanche devant les télévisions du monde entier aurait pu très mal se terminer pour le surfeur Mick Fanning. Fort heureusement, un vrai miracle a eu lieu, puisque le surfeur malgré l’attaque impressionnante, s’en sort indemne, avec néanmoins « un traumatisme moral». On peut le comprendre…

Il a expliqué à la presse : «Le surf m’a tellement apporté, ainsi qu’à ma famille. Il m’a permis de surmonter les épreuves les plus douloureuses de l’existence», Fanning ne compte donc pas abandonner après cette épreuve et a affirmé : «Alors tourner le dos au surf, ça ne serait pas le bon choix».

A un journaliste qui lui demande s’il serait prêt à se jeter de nouveau à l’eau à Jeffreys Bay, le célèbre spot de surf du Cap oriental près de Port Elizabeth où il a échappé au requin ? Mick Fanning a répondu : « Bien sûr ! ». Cette histoire s’est donc bien terminée et un héros est même né ce jour-là, car voyant que le sportif s’était fait renverser par un requin et qu’il courait un danger de mort, Julian Wilson un autre surfeur qui attendait aussi une vague, a décidé de foncer droit sur le requin pour venir au secours de Mick Fanning. Ce dernier a confessé «Dès que j’ai réalisé le danger et compris ce qu’il se passait, j’ai foncé», ajoutant Mick Fanning est mon « modèle ».

Voici la vidéo de l’attaque de requin de Mick Fanning en Afrique du Sud

Source

commentaires