La Russie expose sa plus puissante bombe nucléaire dans un musée

0

La Russie expose en ce moment une pièce unique dans un musée, mais il ne s’agit ni d’une peinture de Delacroix ou de Picasso, ni d’une sculpture grecque, mais d’une bombe ! Et pas n’importe laquelle, puisqu’il s’agit de la plus puissante bombe nucléaire jamais construite par l’homme. Une vraie pièce d’histoire…

La bombe nucléaire en question n’est rien de moins que la Tsar Bomba, la plus puissante bombe nucléaire fabriquée et utilisée par l’homme. On dit que cette bombe était tellement puissante qu’elle aurait été à elle seule, la raison de la désescalade de l’arme nucléaire lors de la guerre froide.

La tsar Bomba s’expose dans un musée à Moscou, elle mesure 8 mètres de long et pèse 25 tonnes, elle a été testée le 30 octobre 1961 à 3,5 km au-dessus de l’archipel de la Nouvelle-Zemble dans l’Arctique Russe. L’effet a été dévastateur, la détonation créa une boule de feu de 7 km de diamètre et l’éclair de l’explosion fut visible à 1 000 km du point d’impact ! Le champignon atomique est monté jusqu’à une altitude de 64 km, avec un diamètre de 30 à 40 km…

Aucune bombe avant celle-là, n’avait eu un pouvoir de destruction plus fort, même Hiroshima ou Nagasaki étaient des pétards mouillés à côté de la tsar Bomba de 57 mégatonnes. La zone de destruction totale couvrait un diamètre de 25 kilomètres, la zone de dégâts extrêmes 35 km, les victimes de brulures au troisième degré pouvait se trouver à 100 kilomètres de l’explosion et la chaleur pouvait être ressentie jusqu’à 300 kilomètres !
C’est cet aspect apocalyptique qui fut le déclencheur de la prise de conscience, qu’un désarmement nucléaire était nécessaire pour mettre fin à la guerre froide et préserver l’humanité d’une troisième guerre mondiale. Il s’agit donc d’une pièce d’histoire unique, aussi terrible soit elle !

Source

commentaires