Mc Donald’s révolutionne (encore) les Fast Food avec un distributeur à Big Mac

0

Mc Donald’s propose régulièrement des innovations, afin de générer d’importants buzz marketing de portée mondiale, on se souvient du sandwich aux truffes, des frites au Nutella, et cette fois ce qui fait parler du numéro un des Fast-Food, c’est un distributeur à Big Mac ! Vous avez bien lu, il sera possible d’acheter des Big Mac comme on se prend une canette de Coca Cola ou une barre chocolatée.

En voyant cette image d’un Mc Donald’s où les clients font la queue pour pouvoir entrer, on aurait presque des souvenirs des moments où les premiers Mc Donald’s ouvraient leurs portes dans certains pays, comme le premier Mc Do en Russie par exemple, qui avait généré des files d’attente interminables. Mais nous sommes en 2017 et surtout cette photo est prise aux Etats-Unis, alors que se passe t-il, Justin Bieber se fait un Happy meal entre potes ? En réalité, non, mais il y a bien un responsable : un distributeur automatique.

Mc Donald’s installe un distributeur à Big Mac dans un restaurant de Boston

Le responsable c’est lui (voir le tweet ci dessous), un distributeur à Big Mac gratuit !

Il s’agit d’une première mondiale qui fera plaisir à tous les amateurs de Big Mac et ils sont nombreux ! En effet, rien qu’aux Etats-Unis il se vend plus de 500000 Big Mac par jour ! En revanche, l’installation d’un distributeur à Big Mac sera nettement moins apprécié par les salariés de la chaîne de fast-food, car si aujourd’hui ce coup marketing est anecdotique, la généralisation de l’automatisation de la conception des hamburgers conduira très logiquement des salariés vers la sortie.

Ce distributeur est en effet capable de cuire la viande et d’assembler trois types de Big Mac différents (Big Mac, Mac Junior et Grand Mac) et pour ce lancement, Mc Donald’s fournissait même gratuitement les hamburgers en contrepartie de quelques informations sur le compte Twitter, afin de pouvoir faire sa promotion à travers votre réseau et accélérer ainsi le buzz marketing. La question que l’on se pose tous, c’est : Quand verrons-nous ce genre d’initiative en France ?

 

commentaires