Messieurs, pour être un bon coup au lit, faites le ménage !

0

Faire la vaisselle, passer l’aspirateur ou faire les poussières pourraient bien être le secret des bons coups au lit !

Une étude menée pendant 5 ans par des chercheurs de l’Université d’Alberta, au Canada a montré qu’il existait une relation réelle entre le ménage et le sexe… Il ne s’agit pas du fantasme de la femme de ménage en soubrette, mais bel et bien du rapport de couple qui se crée lors cette tâche et les relations sexuelles.

L’étude menée par l’université d’Alberta, sur 1338 couples, a donc duré près de 5 ans. Elle révèle clairement qu’il existe une relation de cause à effet entre la répartition des tâches ménagères et l’épanouissement sexuel. Les chercheurs ont prouvé que les hommes qui se souciaient de l’égalité des tâches au sein de leur couple étaient mieux perçus par leur partenaire et plus désirables. De plus, comme le souligne le rapport : « refuser de participer aux tâches ménagères provoque des conflits dans le couple et l’insatisfaction des épouses ».

Un responsable de cette étude explique : « Dans chaque relation, la répartition des travaux ménagers signifie quelque chose de spécial, basé que la relation du couple, sur la propre attente des partenaires vis-à-vis de ce qui doit être fait ».

L’étude ne plaira pas à tout le monde, mais les faits sont là ! De plus, une autre étude américaine démontre que les enfants à qui l’on apprend très jeunes à effectuer des tâches ménagères, réussissent mieux à l’école, se sociabilisent mieux et sortent plus vite du cocon familiale. Désormais les hommes n’auront plus d’excuses pour ne pas passer le balai… ou au contraire s’empresseront de faire le lit, pour le redéfaire un peu plus tard !

Source

Source 2

commentaires