Un nouvel organe découvert dans le corps humain, le mésentère

0

Vous pensiez que le corps humains avait livré tous les mystères de son anatomie ? Détrompez-vous, il y a encore des découvertes importantes à faire. La preuve, des scientifiques viennent de découvrir un nouvel organe ! Le 79eme du corps humain…

Des chercheurs Irlandais de l’University Hospital Limerick ont fait une incroyable découverte il y a quelques jours, en mettant en évidence un nouvel organe dans le corps humain: le mésentère.

Le mésentère est le 79ème organe du corps humain

Les connaisseurs diront « comment cela, le mésentère est connu depuis l’époque de Léonard de Vinci, qui l’avait d’ailleurs mis à jour ». Sauf que jusqu’à présent tous les spécialistes ne le considéraient pas comme un organe, car il semblait former une sorte de tube fractionné en petits tronçons discontinus. Le mésentère est situé dans le système digestif, et il relie l’intestin aux parois abdominales.

Les chercheurs Irlandais ont toutefois réussi à l’isoler très précisément et finalement il s’agit bien d’un seul et même organe. « Pendant les recherches, nous nous sommes aperçus que le mésentère est un organe continu. Il n’est pas fragmenté, et possède une structure complexe. La description qui en a été faite pendant des centaines d’années est incorrecte », explique le professeur J Calvin Coffey.

Une nouvelle science est née : la science mésentérique

Le spécialiste a indiqué : « Aujourd’hui, nous avons réussi à établir son anatomie et sa structure. Nous devons désormais connaître sa fonction ». Aussi surprenant que cela puisse paraître, personne ne sait à quoi sert le mésentère ! Le médecin a ajouté : « Si vous comprenez la fonction, vous pouvez ensuite identifier une anomalie, et donc une maladie. Assemblez le tout, et vous obtenez le champ de la science mésentérique… les bases pour un tout nouveau domaine de la science ». Si vous avez une vocation pour l’étude du mésentère, tout est à faire, de quoi faire naître des vocations…

Le mésentère devient le 79ème organe du corps humain

Source

commentaires