Nouvelle-Zélande : Domino’s Pizza teste le concept d’un robot livreur de pizzas

0

Il n’est pas impossible qu’un jour le livreur de pizzas soit un simple robot. Le leader des pizzas, Domino’s Pizza, est en train d’expérimenter ce type de technologie en Nouvelle-Zélande.

Le spécialiste des pizzas Domino’s est en train de discuter avec le ministère des transports néo-zélandais, pour obtenir l’autorisation de faire circuler un robot livreur de pizzas. Le nom de cette nouveauté est DRU ou « Domino’s Robotic Unit ». Si la marque obtient cette autorisation, il s’agirait vraiment d’une première mondiale, car à ce jour aucune marque n’a recours à des robots pour livrer des produits.

Les livreurs de pizza de demain seront des robots

Pour ne pas trop perturber ses clients avec ce bond technologique, le PDG de Domino’s Pizza Australie a affirmé : « DRU est culotté et attachant et nous sommes sûrs qu’un jour, il fera partie intégrante de la famille Domino’s ». Il a également indiqué que l’entreprise effectue un vrai forcing depuis plusieurs mois pour parvenir à obtenir les autorisations de circuler à la fois sur les routes et sur les trottoirs : « C’est une grande opportunité pour la Nouvelle-Zélande […]. Ces 12 derniers mois, j’ai fait la promotion de la Nouvelle-Zélande comme endroit où tester des nouvelles technologies de transport, de manière active et agressive ».

Le robot DRU aura une forme un peu cubique, circulera sur 4 roues et mesurera environ un mètre de hauteur. Les pizzas se trouveront à l’intérieur de la structure Domino’s Robotic Unit, dans une dizaine de compartiments chauffés. Ce robot circulera dans un rayon de 20 kilomètres autour d’un point de vente. Pour être certain que les pizzas ne soient pas toutes prises par un autre client, les compartiments ne s’ouvriront que sous présentation d’un code barre envoyé sur le smartphone au moment de la commande.

Vidéo du robot livreur DRU de Domino’s Pizza

Source

commentaires