Le pape tacle sévèrement la presse à buzz

0

Lorsque le pape François s’exprime sur la presse et les médias en général, il ne le fait pas à moitié ! Il a largement critiqué la presse people en la comparant à un outil de désinformation et en l’accusant de tomber dans la coprophilie.

On se souvient tous des accusations de désinformation dont Facebook a été accusées durant la campagne présidentielle américaine, mettant en avant le rôle de plus en plus important de certains médias ayant recours à la désinformation en utilisant des hoax, dont l’ampleur est sans commune mesure en se servant des réseaux sociaux pour se propager plus rapidement.

Le pape critique la presse People

Le pape François a ouvertement critiqué la presse à scandale dans un entretien publié par l’hebdomadaire catholique belge Tertio. On connait désormais la position de l’église sur la presse people…

Le Pape François a attaqué au vitriole la presse à scoop, à buzz, la presse people, etc. en affirmant : «  La désinformation est probablement le plus grand mal qu’un média puisse infliger, parce qu’elle oriente l’opinion dans une seule direction, en omettant une partie de la vérité « .

Il a ensuite ajouté :  » Je crois que les médias doivent être plus clairs, plus transparents et ne pas tomber, excusez l’expression, dans la coprophilie toujours prête à répandre les scandales des choses abominables, quelle qu’en soit la part de vérité. Et comme les gens ont tendance à souffrir de coprophagie, cela peut être très dangereux. Les médias ont leurs propres tentations, ils peuvent être tentés par la calomnie, et donc être utilisés pour calomnier, salir les gens. Surtout dans le monde de la politique. Les médias peuvent être utilisés comme outils de diffamation… Personne n’a le droit de faire cela. C’est un péché et c’est blessant « .

On peut dire que le Pape n’est pas du genre à mâcher ses mots, car même s’il s’implique peu sur les questions de la presse, lorsqu’il le fait, il est pour le moins direct et assez acide.

 

 

commentaires