Pokémon s’invite sur les champs de bataille contre Daesh

0

Le jeu «Pokémon GO» sur smartphone fait un véritable carton, c’est bien simple depuis le début de la semaine, on ne parle que de lui sur tous les sites de presse. Le jeu fait une nouvelle fois le buzz depuis qu’un soldat américain a défié Daesh !

Louis Park, un soldat américain, ancien de la marine et vétéran d’Afghanistan est actuellement en Irak pour combattre l’état islamique (daesh) et pour tuer le temps entre deux offensives, ce dernier s’est mis à jouer au jeu Pokémon Go et a réussi à dénicher son premier Pokémon sur le champ de bataille…

Fier de son exploit, ce dernier a alors lancé un défi aux terroristes en déclarant sur les réseaux sociaux : « Je viens d’attraper mon premier Pokémon sur le front de Mossul (…) Daesh, venez me défier à une bataille de Pokémon. Les mortiers c’est pour les mauviettes. ». Inutile de préciser que son message a été relayé des dizaines de milliers de fois sur Twitter ou Facebook. Surtout en ce moment, où ce jeu fait un véritable carton.

Sur la photo au milieu du désert, on peut nettement voir que le soldat Louis Park a mis la main sur un Carapuce. La guerre entre les forces de la coalition contre les milices de Daesh sont-elles sur le point de se livrer une guerre sans merci également sur Pokémon Go ?

Un soldat défie Daesh sur Pokémon Go

commentaires