Quand la Russie envisage de relier Paris à New York en voiture !

0

Vladimir Iakounine, le président du système ferroviaire russe vient d’annoncer vouloir relier « Paris à New-York… en voiture et en train ». Il ne s’agit pas d’une blague, mais d’un projet très sérieux de création d’une vaste autoroute de plus de 20000 kilomètres !

Le nom de ce projet très sérieux est Trans-Eurasian Belt Development (TEPR) et pourrait peut-être concrétiser une idée longtemps évoquée dans le monde pour que l’Eurasie et les Amériques ne fassent plus qu’un ! Tous les continents seraient ainsi reliés par voie routière, sauf l’Océanie et l’Antarctique.

La Russie envisage de créer l’une de plus grandes routes du monde

Sur cet œuvre majeure, Iakounine  a déclaré : « Grâce à cette route, la Russie deviendra un centre pour la conception et le développement de très hautes technologies. Ce réseau de transport global lui donnera une position centrale ». Un budget de plusieurs centaines de milliards est évoqué, mais comme le souligne la Russie, l’investissement sera à la hauteur des retombées économiques qui suivront une fois le projet achevé, car le pays ouvrira une nouvelle voie de communication et de commerce, en reliant deux continents !

Ce projet d’une route de 20 318 kilomètres, est pharaonique et il faudra 160 heures à 130 km/h de moyenne pour relier Paris à New York. La Russie souhaite construire un immense viaduc de 88 kilomètres pour relier la Russie aux États-Unis au niveau du détroit de Behring ou un tunnel le cas échéant. Il s’agirait de la plus longue route du monde d’un seul tenant, ou la seconde après la Pan Américaine (sans prendre en compte les axes secondaires).

Pour optimiser les coûts, il n’est pas écarté la possibilité d’inclure une voie de chemin de fer, de construire de nouvelles villes et de placer des Oléoducs sur le tracé. En effet, quitte à mettre en place un projet de cette dimension, autant tout faire d’un coup ! Ce proche de Vladimir Poutine espère user de son influence pour mettre sur pied ce projet et placer selon lui, la Russie au centre du monde…

Source

commentaires