Ils sautent en parachute d’un hôtel parisien en pleine nuit

0

Si vous vous promeniez près de porte Maillot le 15 février vers 23h30 et que vous pensiez avoir vu une scène étrange dans le quartier, vous ne rêviez pas ou vous n’aviez pas trop bu… trois parachutistes s’étaient bien lancés d’un hôtel pour atterrir sur le place du général koenig.

Mardi 15 février dans le 17e arrondissement de Paris, près de Porte Maillot, trois individus, dont deux sont parvenus à s’échapper, ont réalisé un exercice périlleux de nuit, à savoir sauter du trentième étage d’un hôtel de la capitale. Le jeune homme qui a été interpellé a simplement affirmé, avoir effectué ce défi avec ses amis « juste pour le plaisir », pour reprendre ses mots.

Pour le fun, ils sautent du trentième étage d’un hôtel

Les trois hommes avaient loué une chambre dans l’hôtel Hyatt et ont attendu la fin de soirée pour monter dans les étages en travaux, afin de pouvoir s’élancer depuis une fenêtre. C’est donc du trentième étage qu’ils ont sauté en toute discrétion. En revanche, en atterrissant de nuit sur la place du général Koenig, il ont attiré l’attention de toutes les voitures, piétons et personnels de sécurité présents sur place. Assez rapidement les hommes ont rangé leurs parachutes en s’échappant, jusqu’à ce que l’un d’eux se fasse interpeller.

Assez curieusement, le législateur n’a pas vraiment prévu ce genre de cas de figure, c’est donc avec une simple amende que le jeune homme a pu repartir. Le jeu en valait-il la chandelle ? Il faudrait demander aux trois intéressés. Le rapport de police précisait : « L’un des individus a été intercepté par les agents de sécurité et conduit dans nos services. Il a déclaré avoir agi par plaisir, sans revendication particulière » et précise également : « Il n’y a pas de qualification pénale pour ce type d’infraction ».

commentaires