Il se perd dans un parc national Malaisien et survit 15 jours

0

Un homme a souhaité se lancer seul dans la découverte d’un parc national malaisien et a appris qu’il n’était pas judicieux de ne compter que sur son sens de l’orientation. Après 15 jours à errer et à survivre, il a finalement été retrouvé. Il s’agit d’un vrai miracle quand on connait l’étendue de ce parc malaisien.

S’il y a bien un parc national à visiter si vous vous rendez en Malaisie, c’est bien le parc Gunung Mulu, couvrant une superficie de plus de 55.000 km² ! Ce dernier est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et c’est ce qui a poussé Andrew Gaskell, un randonneur australien de 25 ans à le visiter.

Il échappe de peu à la mort en se perdant dans un parc national Malaisien

Andrew Gaskell est un passionné de randonnée australien qui a eu la très mauvaise inspiration de partir seul, sans GPS et sans guide local pour l’aider à rester sur les bons chemins. Bien mal lui en a pris car il s’est perdu plus de deux semaines dans le parc de Gunung Mulu. Par chance, ce dernier a été retrouvé vivant mais il s’en est fallu de peu pour que cette aventure soit la dernière du jeune homme.

Il ne doit sa survie qu’à certaines décisions qui ont sauvé sa vie, notamment celle de manger des fougères et de boire de l’eau de pluie. L’homme s’était égaré en redescendant d’une montagne de nuit, ne parvenant plus à retrouver le chemin de l’aller, il avait ensuite erré dans le parc national en pensant qu’il ne survivrait pas.

Après 15 jours, Andrew Gaskell a finalement été retrouvé au cœur du parc Gunung Mulu, très affaibli, rongé par des piqures d’insectes, recouvert de sangsues, les ongles infectés et avec une forte perte de poids. Le jeune randonneur a confié à la presse : « j’ai bien cru ne jamais fêter mon 26ème anniversaire », pas facile la vie de Robinson Crusoé ! La prochaine fois, il ne fait aucun doute qu’il partira en groupe et avec un guide…

commentaires