Sea Bubble : la mairie de Paris envisage de faire voler des voitures au dessus de la Seine

0

La Mairie de Paris semble avoir la tête dans les nuages, car après vouloir transformer les rues en zones piétonnes, elle envisage désormais de faire circuler des voitures volantes au-dessus de la Seine !

Personne n’a fumé, il ne s’agit pas non plus d’un remake du cinquième élément filmé à Paris, mais bel et bien d’un projet à l’étude dirigé par Anne Hidalgo, la maire de Paris. La mairie a en effet été séduite par un concept de voitures volantes baptisées Sea Bubble et envisage de faire circuler ces véhicules au-dessus de la Seine.

Verra t-on des voitures voler au dessus de l’eau sur la Seine ?

La Sea Bubble est un véhicule électrique qui dispose de panneaux solaires pour produire son énergie, mais qui n’est pas encore commercialisé. En revanche, la production de ces voitures volantes est déjà en cours et les premiers véhicules à être mis sur le marché devraient apparaître début 2017. Le prix sera relativement bon marché, puisque le tarif annoncé pour ce nouveau type de véhicule est de 12000 euros seulement.

Alain Thébault, son créateur, a affirmé : « C’est une bulle avec quatre ailes qui, avec la vitesse et deux petits moteurs électriques, sustente la bulle. La vitesse maxi est de 18 km/h« , ajoutant : « Il est temps de faire voler tout le monde dans des bulles zéro émission« . De son côté, Anne Hidalgo a déclaré : « Je souhaiterais, si possible, que Paris soit la première capitale à tester les deux premiers prototypes de vos bulles volantes électriques sur la Seine, dès le printemps. Vous pouvez compter sur mon soutien.« 

La mairie de Paris a déjà défini une partie du cadre légal, en indiquant, que les Sea Bubble devront respecter le code fluvial et ne pourront pas circuler à plus de 18 km/h. D’après le fabricant, ces voitures peuvent également être autonomes, ouvrant une nouvelle alternative au secteur de la livraison, qui mise depuis plusieurs mois sur les drones. Affaire à suivre !

Source

commentaires