Suède : un braquage raté digne de Laurel et hardy

0

On aime bien les braquages ratés, cela n’est pas la première fois que l’on vous en propose sur « Pause ». Cette fois, cela se déroule en Suède et les deux voleurs sont vraiment des amateurs, inutile de vous dire qu’ils sont déjà en prison…

Les deux voleurs qui ont décidé de s’en prendre à une boutique vendant des montres dans le centre commercial de Kista, dans la ville de Stockholm n’ont pas dû aller très longtemps à l’école, car pour être aussi nuls du début à la fin, il ne faut pas avoir beaucoup de neurones.

Ces braqueurs ne risquent plus de voler personnes dans les mois qui viennent

Le braquage qui ressemble presque à une caméra cachée ou à un remake de Laurel et Hardy est tout, sauf le casse du siècle. Les deux hommes qui pensaient sans doute avoir bien préparé ce délit, arrivent dans le centre commercial en scooter rouge, dans des tenues tout sauf discrètes. De quoi passer inaperçus dès les premières secondes.

La porte de la boutique de montres étant fermée, l’un d’eux aura au moins pensé à ramener un pied de biche. Une fois la porte ouverte sous les yeux des passants qui filment la scène avec leur smartphone, ces derniers font irruption dans la boutique. L’un d’eux étant armé pour effrayer les propriétaires des lieux, il tire en l’air, mais le coup ne part pas ! Il récidive, toujours rien, encore… décidément l’arme ne fonctionne pas.

L’homme armé sera perdu pour le reste du braquage, car à partir de ce moment ce dernier a complétement oublié qu’il était venu voler des montres et tentera de réparer son arme durant le reste du vol en gardant ses moufles, sans doute pour ne pas laisser d’empreintes. Le second ayant un éclair de lucidité, décide de rentrer le scooter dans la boutique, pour ne pas attirer les regards et se met à voler frénétiquement les montres de la boutique en les mettant dans un sac de chantier tellement énorme qu’on pourrait presque y ranger le scooter, pourquoi si grand quand on vient voler des montres ? Sans doute prévoyaient-ils de faire le braquage du siècle…

Pendant ce temps du côté de l’homme armé, on essaye de tirer en l’air, toujours rien ! Les deux compères décident de s’échapper avec leur scooter, mais pas de chance, celui-ci ne démarre plus à plusieurs reprises, ce qui laisse le temps à « Monsieur bricolage » de triturer son arme, sans doute déçu de ne pas tirer une seule fois. Le scooter finissant par démarrer, il s’enfuie et termineront leur « fuite » à peine un kilomètre plus loin sur le parking du MacDonald’s d’en face.

Autant d’efforts auront sans doute donné une petite fringale aux deux hommes. Ces derniers auront été cueillis par la police, qui n’aura eu qu’à suivre toutes les montres qu’ils ont perdues durant ce court trajet…

Vidéo du braquage, les témoins auraient presque envie de leur montrer comment on fait…

Source

commentaires