Un pacu, poisson mangeur de testicules, pêché aux Etats-Unis

0

Un poisson « mangeur de testicules » de l’espèce nommée pacu a été pêché dans un lac des Etats-Unis. Faut-il s’en inquiéter ?

Le pacu est un poisson originaire des lacs d’Amérique du Sud. Il est apparenté aux piranhas et arbore une impressionnante rangée de dents pouvant rappeler celle d’un être humain. Dans ses pays d’origine, il a acquis la réputation d’être un mangeur de chair humaine et d’être particulièrement friand des testicules. Eh bien un poisson de cette espèce vient encore d’être pêché dans un lac de l’état du New Jersey aux Etats-Unis, où la panique commence à gagner les amateurs de baignade.

Pas cool, le pacu !

Il est vrai que lorsque l’on regarde des clichés de ce type de poisson, il semble assez proche du piranha, même si ses dents sont bien différentes. Voici une vidéo présentant un spécimen pêché précédemment aux Etats-Unis.

Ce n’est pas la première fois qu’un représentant de cette espèce est pêché aux Etats-Unis. Il s’agit sans doute de poissons ayant été relâchés dans la nature après avoir été achetés dans le commerce, car devenus trop gros dans leur aquarium ou présentés faussement comme des piranhas.

Le pacu, appelé aussi « casse-noisettes » ou encore « coupe-boules » est un poisson qui peut impressionner, par sa taille et surtout par ses dents. Cependant, c’est un poisson omnivore, voire strictement frugivore et herbivore, ayant plutôt donc une prédilection pour les fruits et les plantes. Il semble qu’il ne mange pas de viande et qu’il ne s’attaque donc ni aux poissons ni, de fait, aux humains. Il semble donc ne présenter aucun danger direct pour l’homme mais son introduction illégale n’est pas sans danger pour l’écosystème car s’il venait à se reproduire, il pourrait non seulement entrer en compétition avec des espèces endémiques mais aussi introduire de nouvelles maladies.

commentaires