Un restaurateur refuse l’entrée aux banquiers dans son restaurant

0

Un restaurateur a fait le choix d’interdire les banquiers dans son établissement puisque ces derniers lui refusent tous un crédit pour améliorer son restaurant.

Le message est clair et il est affiché dès l’entrée du restaurant : « interdit aux banquiers, sauf droit d’entrée de 70000 euros. ». Alexandre Callet, le propriétaire d’un restaurant situé à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), est remonté contre les banquiers, car toutes les banques lui refusent un crédit pour améliorer son activité professionnelle.

Ce propriétaire d’un restaurant gastronomique a tout pour réussir et a même le vent en poupe comme le dit l’expression populaire, car le chiffre d’affaires est bon, ce dernier a récemment obtenu sa place dans le guide Michelin et les clients sont présents tous les jours. Pourtant, lorsque Alexandre Callet décide de solliciter un crédit, il n’aurait jamais pensé que toutes les banques lui refuseraient ! C’est pourtant la mésaventure que vit ce dernier, désespéré de voir qu’il dispose d’une entreprise solide et en pleine croissance, mais que les banques ne jouent pas le jeu.

Il est vrai que depuis quelques années les banques sont devenues assez frileuses pour prêter de l’argent aux particuliers ou aux entreprises suite à la crise financière, qu’elles ont elles-mêmes générée par cupidité. Son action a été reprise par de nombreux internautes sur les réseaux sociaux, créant un énorme buzz médiatique, qui a attiré la presse de nombreux pays, même Jean Luc Mélenchon s’est félicité de voir ce genre d’action en France.

Curieusement, cette effervescence médiatique aura débloqué le verrou du restaurateur, car plusieurs banques sont revenues vers lui, un directeur d’agence est même venu dans son établissement pour s’excuser (malgré l’interdiction dont il était frappé !) et plusieurs banques dont une du Qatar se sont même proposées de répondre favorablement à la demande de crédit d’Alexandre Callet. Comme quoi en cherchant un peu, on en trouve de l’argent !

Source

commentaires