Une pub chinoise jugée trop raciste par les internautes

0

L’agence de pub qui a élaboré la publicité pour la marque de lessive Qiaobi est en train de vivre ce que l’on appelle un vrai bad buzz. On parle de la marque partout sur les réseaux sociaux certes, mais en mal puisque cette dernière est accusée de racisme.

Une agence de publicité a-t-elle été trop loin dans sa campagne de publicité pour une marque de lessive chinoise ? Pour vanter un de ses produits, Qiaobi n’a pas hésité à avoir recours à une pub jugée raciste un peu partout sur la planète.

Qiaobi : une campagne publicitaire raciste ?

La marque chinoise de son côté estime que c’était un trait d’humour pour mettre en avant son produit, elle a déclaré par le biais de son porte-parole : «Nous ne voulions rien faire d’autre que promouvoir notre produit. Les médias étrangers sont peut-être trop susceptibles». En chine, la pub n’a pas choqué lors de son lancement, c’est devant l’ampleur des critiques à l’échelle internationale, que les internautes chinois ont commencé à évoquer ce point de vue sur leur réseau social Weibo et à s’interroger.

La publicité que vous pourrez voir dans la vidéo ci-dessous, montre un ouvrier de couleur noir entrer chez une cliente et au moment de tenter de lui voler un baiser, celle-ci lui met une pastille de savon dans la bouche et le pousse dans la machine à laver. Après un bon nettoyage, l’homme ressort plus blanc, que blanc ! comme dirait une autre pub et avec des traits asiatiques… Alors, racisme ? Ou mise en valeur du blanc, une couleur jugée comme un critère d’extrême beauté dans le pays ? On vous laisse vous faire votre jugement.

Source

commentaires