Depuis vendredi en Italie, plus personne n’est « Charlie »

0

Habitués aux caricatures satiriques de plus ou moins mauvais goût, le dernier dessin de Félix sur le séisme en Italie dans Charlie Hebdo, a fait le tour du monde en laissant dans son sillage une vague d’indignation.

Toute l’Italie est scandalisée par la caricature publiée ce vendredi dans Charlie Hebdo et en la regardant, beaucoup de français partageront ce sentiment car malgré le droit à la liberté d’expression que personne ne remet en question, il existe des limites au mauvais goût.

Charlie Hebdo : toujours plus loin dans la satire répugnante

Les critiques ont été nombreuses sur les réseaux sociaux concernant cette caricature, qui fait suite au séisme du 24 août ayant fait tout de même près de 300 morts en Italie. On pouvait lire par exemple : « Trop facile de se cacher derrière le paravent de la satire : celle de Charlie Hebdo est simplement ordurière. »

Ou encore : « La plupart d’entre nous avons défendu les victimes de Charlie Hebdo mais le dessin sur l’Italie n’est pas de la satire, c’est une honte ! Faire de l’argent sur les morts est dégoûtant. »

Le journaliste italien Ciro Pellegrino a également déclaré : « Le dessin de Charlie Hebdo sur le tremblement de terre en Italie. Et maintenant je veux les voir tous les #JeSuisCharlie italiens ».

Nouvelle caricature scandaleuse de Charlie Hebdo

Le ministre Italien de la Justice a affirmé : « Ces dessins sont répugnants. Je ne crois pas utile d’aller au-delà dans les commentaires parce que je crois qu’on produit ainsi exactement l’effet recherché (…), c’est-à-dire créer un scandale et donc une discussion et attirer l’attention des médias ».

Le président du Sénat, Pietro Grasso, a déclaré : « respecter la liberté de la satire, de l’ironie », mais ajoutant : « je peux dire aussi que j’ai la liberté de dire que tout cela est dégoûtant ». Les critiques acerbes sur les réseaux sociaux ont obligé l’ambassade de France à Rome à réagir publiquement en exprimant : « Les opinions exprimées par les journalistes sont libres » et « le dessin de Charlie Hebdo ne représente en rien la position de la France ».

Sans rentrer dans ce débat, nous vous laissons vous faire votre propre opinion sur cette image satirique de Charlie Hebdo.

commentaires