Aidez le patron d’Amazon à dépenser ses milliards

0

Pas facile la vie de milliardaire, car quand il s’agit de faire quelques dons on finit par ne plus savoir à qui, combien, pourquoi ? Voilà le terrible casse-tête auquel est confronté le patron d’Amazon et comme Jeff Bezos n’a pas de temps à penser à ce genre de détails, il vous fait confiance pour dépenser ses milliards.

Si vous rêviez de dépenser l’argent des autres et que le compte en question est comme un puits sans fond rempli de dollars, cela tombe bien car Jeff Bezos à la tête d’une fortune de 75,6 milliards de dollars ne sait plus comment dépenser sa fortune. L’homme d’affaires demande donc de l’aide aux internautes via un tweet où il cherche des idées pour faire des dons.

Amazon a besoin de votre aide sur Twitter pour réduire ses impôts… pour faire des dons, pardon !

La condition fixée par le milliardaire est que les dépenses en question soient destinées à aider celles et ceux qui en ont le plus besoin. Jeff si tu me lis : « j’en ai besoin ! ». Le milliardaire qui est à la tête d’un grand nombre de sociétés a expliqué sa démarche : « Blue Origin, Amazon, le Washington Post, toutes ces sociétés sont à leur façon en train de jouer un rôle dans notre société et notre civilisation. Mais je me rends compte que j’ai vraiment envie que mes actions philanthropes aident les gens ici et maintenant, sur le court terme ».

Il a donc demandé l’aide de tous en tweetant : « Si vous avez des idées, répondez à ce tweet. (Et si vous pensez que ma façon de procéder n’est pas la bonne, j’aimerais aussi beaucoup avoir votre avis) ».
Des dizaines de milliers de personnes ont répondu à ce tweet, désormais Jeff Bezos devrait avoir des idées, mais avant cela il aura beaucoup de lecture !

Une idée lancée au hasard pour le bien de toute l’humanité: faire un don aux services fiscaux internationaux afin de leur donner les moyens de faire éclater les paradis fiscaux, de lutter contre l’optimisation fiscale et de faire en sorte que le milliardaires qui se posent des questions existentielles pour les autres payent tout simplement leurs impôts. Cela serait déjà un très grand pas pour aider l’ensemble des humains, sans beaucoup d’efforts… Cela aidera l’éducation, le transport, la santé, la lutte contre la précarité dans beaucoup de pays, le réchauffement climatique, la faim dans le monde, etc. Le tout, sans passer par des dons à des constellations d’associations ou de fondations permettant d’obtenir encore plus de réductions d’impôts…

commentaires