Vous pensiez que le meurtre gratuit ou la vengeance étaient des spécialités exclusivement humaines ? Regardez plutôt ça

1

Les spécialistes de l’observation des espèces animales, et aussi les experts du comportement humain nous l’assènent depuis la nuit des temps avec beaucoup de conviction : contrairement aux hommes, les animaux ne tuent jamais gratuitement, et ne font jamais souffrir leurs proies par plaisir. Chez l’animal tout est clairement codifié : on tue pour se

Les spécialistes de l’observation des espèces animales, et aussi les experts du comportement humain nous l’assènent depuis la nuit des temps avec beaucoup de conviction : contrairement aux hommes, les animaux ne tuent jamais gratuitement, et ne font jamais souffrir leurs proies par plaisir.

Chez l’animal tout est clairement codifié : on tue pour se nourrir, protéger son territoire, sa progéniture, ou pour se défendre. Point barre.  Vraiment ?

Pas si sûr ! Dans certains cas, un animal peut aussi tuer “gratuitement”, seulement animé par l’esprit de vengeance ou pour soulager sa peine. Cette vidéo incroyable (et assez dure, nous vous prévenons) le montre sans ambiguïté : après que l’un des leurs – un petit – ait été dévoré par une meute de lions, ces buffles noirs d’Afrique se rebellent et s’en prennent à un lion, et pas le plus faible. Après l’avoir encerclé et fatigué, ils mènent un assaut cruel et sans pitié, d’une violence terrible. Le pauvre félin n’a pas d’autre issue, et le troupeau de buffles enragés a tôt fait de le transformer en misérable peluche désarticulée, jusqu’à ce que le redoutable fauve y perde la vie, transpercé de toutes parts par les coups de cornes, les os probablement brisés par cette attaque en règle.

Un assassinat par pure vengeance: une fois leur forfait commis, les buffles s’éloignent sans même un regard pour la carcasse du fauve, qui finira probablement en chair à vautours.

De quoi revoir un peu nos préjugés sur la dure loi de la nature, non ?

commentaires