Poignant: il prend des photos des plus beaux moments de la vie qu’il ne vivra jamais

0

Il y a des histoires qui vous touchent au fond du cœur, car si l’idée pourrait être celle d’un bon film, il s’agit malheureusement d’une triste réalité pour Ray Burrow, un américain qui se sait condamné mais qui souhaite quand même être présent à sa façon lors des plus moments de la vie de sa famille, qu’il ne pourra jamais vivre en vrai…

Ray Burrow est un Américain de 41 ans, atteint d’un cancer à la gorge contre lequel il se bat depuis sept années déjà. Se sachant condamné, il a décidé d’arrêter de passer son temps à se battre contre la maladie et de plutôt consacrer les derniers moments de son existence, à vivre au maximum aux côtés de sa famille. Une décision aussi triste, que poignante d’autant que Ray Burrow a décidé de ne pas laisser un vide dans la vie de sa famille.

Il met en scène les moments qu’il ne pourra pas partager avec sa famille

Ce père de trois enfants a effet décidé de contracter des photographes pour mettre en scène la vie qu’il aurait dû vivre avec sa famille, afin de l’immortaliser pour toujours. Les photos sont publiées sur la page Facebook « Love What Matters » ce qui en français signifie: « Aimez ce qui compte vraiment ». Une démarche qui a déjà ému 6,7 millions de personnes qui suivent la page et les photos ont déjà été partagées plus de 46000 fois en moins d’une semaine.

Ce papa sera donc aux côtés de ses enfants lors de leur remise de diplôme, le jour où il aurait offert leur première voiture à chacun d’entre eux, à leur mariage, etc. Des photos intemporelles qui pourront prendre tout leur sens dans quelques années lorsque ces évènements surviendront en vrai et que Ray Burrow ne sera plus présent pour les célébrer, car il aura malheureusement quitté notre monde emporté par sa maladie.

Voilà une démonstration d’amour vraiment touchante d’un papa à ses enfants et d’un mari à sa conjointe, qui mérite vraiment de faire le buzz, car ce dernier apporte un réel élan de solidarité autour de cette famille et il suffit de voir les dizaines de milliers de commentaires accompagnés de prières et de messages d’espoir pour s’en convaincre…

commentaires